Aller au contenu

Requiem en catastrophe majeur, dans toutes les bonnes librairies

  • Olivier 

Évariste Cosson, le consultant en occultisme industriel, a toujours détesté les chansons de Jimi Hendrix. L’annonce de la mort subite du célèbre rocker, installé sur la Côte d’Azur après sa tentative de suicide en 1970, n’aurait été qu’un simple désagrément si la manager de Hendrix ne l’avait pas engagé pour comprendre pourquoi la maison de disques de l’idole de toute une génération refuse obstinément d’annuler le concert d’adieu. Et comme si ça ne suffisait pas, il y a cette fameuse dette d’honneur dont Gidéon Bomba réclame le paiement… Un roman fantastique drôle, mais pas que ! Et oui, après des… Lire la suite »Requiem en catastrophe majeur, dans toutes les bonnes librairies

Imaginales 2023

Je serai du vendredi 26 au Dimanche 28 aux Imaginales d’Epinal. J’interviendrai à la table ronde du vendredi à 15H sur l’Effondrement (LoL), avec Laurent Genefort, Jean Marc Ligny, Raphaël Granier de Cassagnac, Margot Dessenne, Jean Charles Fitoussi et Nicolas Cartelet.

Histoire du nucléaire civil

Comme vous le savez, peut-être déjà (ou peut-être pas) , je travaille dans le civil dans une ingénierie nucléaire. Il m’arrive de donner des petites conférences sur le sujet, généralement destinées à un public non initié. Certains sont publiés sur Youtube par les organisateurs. La dernière en date est une présentation sur l’historique du nucléaire civil, que j’ai donné à la fac de Jussieu (Paris) dans le cadre du congrès Timeworld 2022. J’essaye de balayer 80 ans de nucléaire en 30 minutes, avec quelques détails techniques simples quand je peux. Attention, à un moment, je dis que les RNR pb utilisent le plomb… Lire la suite »Histoire du nucléaire civil

Billet d’humeur.

Dans le Grand Blond avec une chaussure noire, Jean Rochefort dit à son adjoint : « Mon petit vieux, pour faire de la littérature, attendez la retraite. » Les ministres devraient appliquer cette consigne à la lettre pour diverses raisons.

Mes outils d’écriture

Quand on écrit, on se rend parfois compte que Word ou LibreOffice ne sont pas les outils idéaux. Ok, lorsqu’on appuie sur les touches du clavier, ce qu’on a en tête arrive progressivement sur l’écran mais rapidement, on aimerait ajouter ses notes et ses recherches dans la marge, on voudrait bouger le plan en quelques glissés de souris, on voudrait que la présentation soit adaptée automatiquement aux besoins des éditeurs*, on aimerait avoir quelques stats d’avancement pour se donner du courage, on aimerait gérer le plan en quelques clics, pouvoir transformer facilement son texte en scénario, que sais-je encore. Commence… Lire la suite »Mes outils d’écriture

Le corps était allongé : une fiction sonore de la SVTLC

Je vous l’avais annoncé il y a quelques jours, j’ai écrit le texte d’une fiction sonore pour la Société des Vieilles Têtes à Longs Chapeaux (SVTLC), un podcast présentant un univers à la frontière du Steampunk et de l’occultisme (déjà 3 saisons et un livre au compteur). L’histoire se passe dans les années 20, dans le tout nouveau service de médecine légale de Marseille. Narré et mis en son par Vincent Corlaix, avec la participation de Florent Mounier dans le rôle du Docteur Béroud. Et pour info, je vais recommencer pour la saison 4 !

ChatGPT : l’iA qui sait mentir (et ne s’en prive pas)

ChatGPT, cette iA censée répondre à toutes les questions, est un gadget très rigolo. Le concept me fait penser à cette vieille nouvelle de Murray Leinster « Un logic nommé Joe », où un terminal public répond à toutes les questions qu’on lui pose, provoquant des catastrophes au passage. Je n’entrerai pas dans le débat « éthique » vs « progrès »*. Déjà, parce que ce débat me fatigue d’avance pour des raisons assez complexes et que je ne détaillerai pas (parce que ça aussi, ça me fatigue) mais aussi parce que je pense qu’on a encore une certaine marge : là où Joe le Logic… Lire la suite »ChatGPT : l’iA qui sait mentir (et ne s’en prive pas)

Matt Ruff : Lovecraft Country et un Requin sous la Lune

  • Olivier 

Matt Ruff est un auteur que j’affectionne beaucoup, depuis que je l’ai découvert à mes tous débuts de novelliste amateur, autour de 2001. Original, discret, drôle, insolent, Matt Ruff a le don d’écrire des romans intelligents, mêlant humour, horreur, fantastique, absurde et messages engagés. Découvrir Un requin sous la Lune m’a beaucoup appris sur les notions de suspension d’incrédulité et sur la logique interne d’une histoire. Rien que le pitch suffit à se faire une idée : XXIe siècle. Vingt ans plus tôt, un mystérieux virus a frappé l’humanité, éliminant la plupart des populations noires. Seuls les rares porteurs d’un… Lire la suite »Matt Ruff : Lovecraft Country et un Requin sous la Lune