Le Baron : tout le monde en parle

Il faut croire que j’ai réussi mon coup : le Baron Noir est noté partout 4/5 ou 8/10, minimum.

Interview

Interview de l’auteur, de l’illustrateur et de l’éditeur pour ActuSF.

Critiques

Olivier Gechter met en scène avec jubilation le premier volet d’une histoire de super-héros steampunk à la française dans la veine des fascicules de la littérature populaire, une sorte de « pulp » bien de chez nous, et il le fait avec son talent habituel. Les Coups de Coeur de Jean Luc Rivera.

Un monde bien pensé, des héros attachants, une histoire prenante pleine de rebondissements et une couverture magnifique. La Critique d’ActuSF.

Un petit roman avec une ambiance et une époque parfaitement maîtrisées proposant un réel moment de plaisir littéraire. Pour tous les passionnés de la Belle Époque et de steampunk! Arwen, pour le magazine Mythologica.

« Y’a pas à dire, cette uchronie est vraiment très bien travaillée. » Le Blog d’Olya

Une novella diablement prenante et extrêmement bien documentée Le Blog de Vert

C’est une réussite et le lecteur n’attend qu’une chose : revenir dans ce Paris fantasmé et diablement tentant pour assister aux exploits du Baron Noir. Le blog du Répertoire de la Science Fiction.

Ça se lit tout seul, d’une traite, on a des images plein la tête et on a hâte de retrouver ce Baron Noir dans de nouvelles aventures… à quand la suite ? Le Blog A l’Ombre des Nénuphars.

« Le baron noir : l’ombre du maître espion » est une uchronie fort sympathique à lire, qui dans la tonalité m’a rappelé « Les enchantements d’Ambremer » de Pierre Pevel. Le Blog de Catherine Loiseau, suivi d’un petit débat sur le forum de Steampunk-fr.

J’ai passé un très agréable moment avec cette novella dont le seul défaut est qu’elle est trop courte. Critique sur le site de Vampires & Sorcières.

Laisser un commentaire