Sounds of silence

Sounds of silence

Pendant que vous vous amusez à compter les dents d’un mort (Cf post précédent), je vous donne une idée de l’ambiance avenue Daumesnil (Paris) en ce 4e jour de confinement.

Paris, jour 4. C’est calme… trop calme… j’aime pas ça…

Enregistré de ma fenêtre, un vendredi soir. Normalement, on ne s’entend pas, avec les voitures qui passent au croisement de Michel Bizot, la terrasse du bar d’à côté, les clients des restaurants sino-japonais, les promeneurs qui vont et viennent…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :