Et le gagnant est…

Et le gagnant est…

Laura, qui a su me dire que notre bon Talleyrand avant l’habitude de se laver l’intérieur du nez et de la gorge tous les matins devant témoins.

Le comte Mathieu Molé écrit :

Entre onze heures et midi, M. de Talleyrand, sortant de son lit passait dans son cabinet où l’attendaient (…) ceux de ses familiers qui avaient devancé son réveil. Couvert de flanelle de la tête aux pieds, enveloppé dans une douillette ouatée de taffetas gris, et la tête affublée de plusieurs bonnets, il se traînait lentement vers une glace (…). Il procédait alors à une opération dont le spectacle n’était rien moins que ragoûtant : un valet de chambre lui tenait sous le menton un bol immense rempli d’eau, il y plongeait une énorme éponge qu’il promenait ensuite sur sa face, puis mettant son nez dans le bol, il t faisait enter une incroyable quantité d’eau qui retombait de sa bouche avec fracas. Ces ablutions et cette cascade duraient plus d’un quart d’heure pendant lequel son cabinet se remplissait des hommes les plus considérables sans qu’il parut s’apercevoir de leur présence.

Adorable…

Laura gagne donc le Faiseur d’Histoire de Stephen Fry. Bravo à elle !

Demain, nouvelle question, nouveau livre à gagner.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :