Franchement, c’était top

Franchement, c’était top

Dimanche, la librairie Le Divan était délicieusement climatisée, approvisionnée en jus de fruit et en Bourgogne Blanc par le libraire, en pâté de campagne, gougères, tzatziki et pain de campagne par deux auteurs, invités ce jour-là pour dédicacer un livre de cuisine rigolo.

Celui là :

Mission Kitchenette, très joli, très drôle, très utile, pas cher.

Résultat ?

C’était génial. Merci aux clients de la librairie d’avoir pillé les stocks. Merci à mes deux meilleurs fans d’être venus. Merci aux habitués du restaurant de Frank, mon co-auteur de choc, d’avoir montré qu’ils ne font pas semblant d’être fidèles.

Et merci à Philippe Touron, le patron du Divan, de nous avoir laissé sa belle librairie pendant deux heures (malgré les miettes qu’on a laissé).

Vous avez fait deux auteurs heureux.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :