Et de quarante !

Je viens de remettre aux éditions Mnémos ma dernière nouvelle (la quarantième) qui paraîtra à l’occasion des Imaginales, dans l’anthologie du festival. Il s’agit d’un conte moderne, plutôt optimiste malgré le sujet imposé : Créatures. Quarante nouvelles depuis 2001, ce n’est pas rien. Ça représente environ 1 millions de signes, soit deux ou trois romans, … [Read more…]

Et voici venir… le BARON NOIR 3 !

Après des années d’attente, cette fois ça y’est (presque) : le troisième volet de la sage du Baron Noir sort le 20 avril ! Les éditions Mnémos en ont profité pour joindre à cette nouvelle aventure (intitulé La Bataille de Cherbourg), les deux premiers volets, revus et complétés par votre serviteur. Je les remercie encore pour … [Read more…]

Et surtout la santé !

Enfin en 2017 ! Je ne suis pas fâché d’y être, après cette année 2016 toute pourrie d’un point de vue actualité mondiale et très fatigante d’un point de vue personnel (déménagement, arrivée de mon aîné au collège, changement de boulot (2 fois en un an), problèmes de santé du conjoint (mais ça va mieux) … [Read more…]

Ça va envoyer de la vapeur !

Aujourd’hui, j’ai envoyé un contrat d’édition signé en direction des éditions Mnémos. J’ai pu aussi admirer un projet de bouquin qui m’a fait d’autant plus baver qu’il s’agirait du mien. J’ai échangé des idées avec l’éditeur et le directeur d’ouvrage afin d’en faire un volume inoubliable. Je suis mort d’impatience d’avoir ce bouquin dans les … [Read more…]

Dimension Avenirs Radieux

C’est bientôt la rentrée et c’est tant mieux ! Car regardez, bande de petits veinards, ce que les éditions Rivière Blanche vous proposent (pour la modique somme de 20€) pour supporter les chaleurs et le harcèlement que vous subissez sur votre lieu de travail : ISBN-13: 978-1-61227-533-8 280 pages – 20 euros Dimension Avenirs Radieux, une … [Read more…]

L’horreur ne mérite que le mépris.

L’extrémisme le plus stupide a encore parlé. Je ne sais pas s’il s’agit d’islamisme radical ou de fascisme qui avance couvert et je m’en fiche. La lâcheté, la stupidité, la haine, le fanatisme n’a pas besoin de frontières ni de religions. Mon mépris n’a pas besoin de cible précise. Ce massacre m’a fait mal, comme … [Read more…]